Le Machu Picchu- Visite au cœur de la cité perdue

Pour plusieurs, la visite du Machu Picchu est un projet de voyage qu’ils chérissent depuis bien longtemps, pour d’autres il s’agit de la réalisation d’un rêve. Cette cité perdue au milieu d’un paysage de montagnes verdoyantes ne fait pas partie des sept merveilles du monde pour rien et une fois rendu sur ce site qui est d’une magnificence pure, personne n’y reste indifférent. Ces quelques conseils pratiques pourront assurément vous guider et vous aider dans la planification de votre périple.

1.   Comment se rendre à Aguas Calientes?

Les treks…

D’abord, de nombreux treks sont proposés pour vous rendre au Machu Picchu. Le Inca Trail (ou le chemin de l’Inca) est sans aucun doute le plus célèbre, c’est pourquoi il faut réserver cette excursion par le biais d’une agence, au moins six mois à l’avance. Sachez cependant qu’il existe d’autres alternatives, comme la Jungle Trail ou encore la Salcantay Trail. Tous deux sont des treks aussi intéressants, où la biodiversité est reine et pendant lesquels vous serez submergés de panoramas incroyables. Il faut également savoir que ces randonnées pédestres se font sur plusieurs jours. Il vous faudra donc prévoir le temps nécessaire lors de la planification de votre itinéraire. De plus, une bonne forme physique est de mise, car il s’agit de longues journées de marche dans un climat plutôt hostile, en plus de l’altitude qui peut rendre l’ascension plus complexe. Habituellement, le montant chargé pour profiter de ce genre d’excursion inclura l’hébergement, les repas et les activités s’il y a lieu. Vous aurez également des porteurs qui pourront s’occuper de transporter vos bagages.

L’option train

Pour les gens plus limités par le temps, le train reste une bonne option. La compagnie faisant le trajet de Cuzco à Aguas Calientes est Peru Rail. Tous les wagons sont dotés de fenêtres panoramiques vous permettant d’admirer le paysage environnant, qui est sublime dans la vallée sacrée. Il est bon de savoir que sur le site de la compagnie, on vous suggère d’apporter un bagage à main seulement. Néanmoins, il y a suffisamment de place dans le train et il est aussi possible d’apporter votre bagage si vous le désirez. Si vous aimez voyager léger, il sera aussi possible de laisser votre valise ou votre sac à dos dans un local de rangement prévu à cet effet à la gare de Poroy, à Cuzco, avant votre départ. Cliquez ici  pour faire l’achat de vos billets.

 

2.   Où acheter les billets d’entrée du Machu Picchu?

L’achat des billets donnant accès au site du Machu Picchu peut se faire en ligne directement via ce site internet. Il est aussi possible d’acheter vos billets à Cuzco. Par contre, assurez-vous de vous les procurer dans un endroit sûr, car il arrive parfois que certains faux-billets se vendent sur la rue. Notez aussi que depuis cette année les entrées sur le site sont restreintes à deux par jour. Personnellement, je crois qu’il n’y a rien de plus beau que d’admirer le lever du soleil sur la cité au petit matin. Un moment tout simplement époustouflant!

3.   Comment se rendre sur le site du Machu Picchu?

Une fois rendu à Aguas Calientes, il ne vous restera qu’à choisir de quelle façon vous désirez vous rendre sur le site des Cités d’or. Encore une fois, il est possible d’y accéder en faisant une courte randonnée de deux heures. Par contre, il faut savoir qu’avec l’altitude, il ne s’agit pas d’une ascension facile. Je vous conseille donc de prendre l’autobus, cela vous permettra d’économiser vos forces et d’en profiter davantage une fois rendu sur place. Il est recommandé de faire l’achat des billets la veille de la visite.

 

4.   La Montagne ou le Hyana Picchu?

Pour les plus téméraires, je vous suggère d’expérimenter une des deux autres randonnées possibles pour quelques frais supplémentaires. On doit réserver à l’avance pour faire ces deux ascensions, surtout pour le Hyana Picchu qui est très en demande et dont le nombre d’accès par jour est limité. Même si La Montagne est plus accessible pour tous, cela demande tout de même une bonne forme physique.

D’autres trucs…

·      Buvez beaucoup d’eau pour vous aider à avoir moins d’effets secondaires reliés au mal de l’altitude.

·      Apportez-vous quelques collations.

·      Apportez des vêtements diversifiés, car le matin c’est plutôt froid, mais la température se réchauffe vite.

·      Arrivez très tôt à l’arrêt d’autobus (à 3:30am), vous serez les premiers sur le site.

·      Payer un supplément pour un guide pour en apprendre davantage sur la cité et ses alentours peut être une option intéressante.

·      N’oubliez pas d’estamper votre passeport à la sortie, il s’agit d’un joli souvenir à rapporter à la maison!

 

Buen viaje!

 

Audrey Bérard

Article précédent

Apprivoisons ce mystérieux tempeh

Article suivant

Être ou ne pas être sur Snapchat? Réflexion sous l’angle de l’expérience utilisateur

1 Commentaire

  1. septembre 24, 2017 à 2:35 — Répondre

    […] Pour toutes informations supplémentaires concernant le fabuleux site du Machu Picchu, rendez-vous sur ce site où vous trouverez mon article sur le sujet avec toutes les étapes détaillées à suivre:  http://www.lebrainstorm.com/art-de-vivre/le-machu-picchu-visite-au-coeur-de-la-cite-perdue/ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *