transition professionnelle

IIIIIIIIIIIHHHHHH le treizième chapitre… ça porte malheur ça l’air! J’ai bien failli le sauter, mais j’ai le goût de faire un pied de nez aux superstitions, BON! Ok, pas tant que ça… je suis donc allée me renseigner sur la signification du nombre 13 (pour me convaincre qu’il n’y avait

Au travers de mon bénévolat (je suis bibliothécaire bénévole 1 lundi soir par mois), des rencontres de parents pour l’école, de mes engagements et mon coaching, j’ai réussi à avancer mon plan d’affaires. Certainement pas à la hauteur de mes espérances, mais vaut mieux avancer que reculer, non?!? Premier constat

Pleine de positivisme et d’optimisme (pour faire changement!), j’ai entamé cette semaine prête à rouvrir mon plan d’affaires pour ajuster ce que j’avais déjà écrit afin d’y inclure ma nouvelle voie : la rédaction!   En début de semaine, j’y ai travaillé un peu, surtout au niveau de la recherche concernant

Comment je te dirais bien ça… Un de perdu, dix de retrouvés? Tout a commencé avec un lundi de vide dû à une panne de courant qui a duré toute la journée, de 7h16 à 17h30, genre. Puisque mon ordinateur portable n’a aucune autonomie, pas question de travailler sur la

Yo les jeunes! #nostalgie #radioenfer Encore une belle semaine, juste bien remplie, qui se termine. J’ai pu, une fois de plus, rencontrer des entrepreneurs engagés, intéressants et stimulants! D’ailleurs, si un plan d’affaires était rédigé comme un roman, à la fin j’y mettrais des remerciements pour tous les entrepreneurs que

Salut! (je commence à me sentir plus proche, j’ai besoin de te dire salut, j’trouve ça plus poli) Comme je me doute que tu ne me répondras pas si je te demande comment ça va, je vais passer ce bout-là. Pas que ça ne m’intéresse pas, c’est juste que ça

(Commencer par une citation… ça fait ben la job! Surtout quand tu sais pas trop où tu t’en vas…) Cette citation est tellement vraie! La semaine dernière je te disais que j’étais de retour dans l’action, eh bien, cette semaine, j’ai continué à surfer (ok, tant que tu n’as pas

On dit après la pluie le beau temps mais après le désert vient… l’oasis, naturellement! (je suis une fan de l’Alchimiste de Paulo Coelho) Donc, tu auras compris qu’après mes deux semaines de … rien, je me suis mise en action (ENFIN!!!!).   La semaine a débuté en force puisque

* Note aux lecteurs (ne regarde pas au-dessus de ton épaule, c’est à toi que je m’adresse!) : j’ai choisi de condenser trois semaines dans ce billet parce que j’ai pris du retard dans mon écriture et que seulement une semaine sur les trois était vraiment digne d’être racontée… (je sais,

Dans mon premier texte, je te disais que j’allais partager avec toi les fois où j’allais me planter… Eh bien ce n’est pas que je remets en question mon engagement mais j’y songe… Mettons que ma semaine aurait pu aller mieux. Je vais dire ça comme ça, ça fait moins dramatique